Près de 4.500 étudiants ont été testés à l’ULiège, très peu de cas positifs selon les premiers résultats

Près de 4.500 étudiants ont été testés à l’ULiège, très peu de cas positifs selon les premiers résultats

Sur 4.477 échantillons analysés jusqu’à présent, 69 (4 membres du personnel, 65 étudiant(e)s se sont révélés positifs. Les premiers résultats partiels indiquent donc un taux de positivité de 1,54%, indique l’Université de Liège vendredi dans un communiqué. Ces résultats fournissent pour la première fois une photo de la circulation du virus dans une large population testée sans sélection préalable, précise l’ULiège.

L’Université de Liège a entamé lundi 28 septembre les tests de screening du Sars-CoV-2 chez ses étudiants et son personnel au moyen du kit d’autoprélèvement de salive spécifiquement développé par l’ULiège dans le contexte de la crise sanitaire. L’université rappelle que la participation est volontaire, anonyme, gratuite et hebdomadaire.

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous