Incroyable mais vrai: un tie-break de 31 minutes décisif à Roland-Garros entre Sonego et Fritz

@EPA
@EPA

Sur le papier, le match du troisième tour entre Lorenzo Sonego et Taylor Fritz n’était pas la plus belle affiche du programme de ce vendredi à Roland-Garros. Mais sur le terrain, le spectacle était total et les quelques privilégiés qui se trouvaient dans les tribunes se sont régalés.

On peut même dire qu’ils ont assisté à une fin de match irréelle. Jugez plutôt : le tie-break a duré 31 minutes. On y recense six balles de set et sept balles de match. Un scénario incroyable, dantesque !

Et au final, c’est Lorenzo Sonego qui a battu Taylor Fritz sur le score de 7-6 (7/5), 6-3, 7-6 (19/17). Oui, oui, 19-17 dans le tie-break, vous ne rêvez pas !

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous