Accueil Société

Un ancien professeur de Laachraoui: «Najim, comment as-tu pu tuer?»

Bruno Derbaix a été le professeur de Najim Laachraoui, un des kamikazes de Zaventem. Il se souvient d’un garçon qui voulait débattre de la religion, qui croyait en un islam de paix. Et se questionne sur la transformation radicale d’un jeune homme « qui n’était pas un mauvais garçon ». Carte blanche au Soir.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

Ce mardi 22 mars 2016, j’ai rêvé de Najim. Je me suis réveillé en me disant que je devais écrire et, au moment même de l’explosion à Zaventem, j’étais en train de « coucher mes idées sur le papier ». Mes quelques paragraphes à peine terminés, j’ai entendu ma compagne crier, puis m’annoncer la nouvelle tragique… Depuis, j’hésite à rendre mon témoignage public. Parce que les médias sont dangereux, parce que l’image de tant de personnes est en jeu, l’exercice est délicat. Parce que ce qui est arrivé est innommable, parce que tout doit être entrepris pour comprendre et éviter que ça ne recommence, parce que trop de bêtises se disent et s’écrivent, j’ai finalement choisi de m’exprimer. Depuis mes souvenirs et ceux de certains de mes proches, j’ai dressé « mon portrait » de Najim Laachraoui. Je l’ai assorti de questions, qui doivent être posées. J’y joins surtout une intention : que, dans la différence, l’écoute et la compréhension, nous arrivions, ensemble, à mieux nous parler et à faire bouger notre société.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Josephine Bosman, mardi 29 mars 2016, 17:54

    Bravo, bel article

  • Posté par Françoise LOBET, mardi 29 mars 2016, 15:16

    témoignage percutant .......qui me laisse sans voix, car si ce professeur si proche de ce jeune élève, , si ouvert et à l'écoute , impliqué depuis des années dans l'application du dialogue interculturel dans les écoles n'a pas pu éviter cet énorme dérapage .....qui le pourra ?

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs