Liège-Bastogne-Liège: Roglic s’impose devant Alaphilippe, qui pensait avoir gagné (vidéos)

Le Slovène Primoz Roglic (Jumbo-Visma) a remporté dimanche la 106e édition de Liège-Bastogne-Liège (WorldTour), s’imposant de justesse après 257 km de course devant le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-QuickStep). Pensant avoir course gagné, le Français a levé les bras au ciel mais a été dépassé sur la ligne par Roglic, dont c’était la première participation à La Doyenne.

Alaphilippe a été déclassé quelques minutes après l’arrivée pour sprint irrégulier. C’est donc le Suisse Marc Hirschi (Sunweb), vainqueur de la Flèche Wallonne mercredi, qui prend la 2e place devant le vainqueur du Tour de France, le Slovène Tadej Pogacar (UAE-Team Emirates), 3e. Un autre Slovène, Matej Mohoric (Bahrain-McLaren), termine 4e, tandis qu’Alaphilippe est rétrogradé à la 5e place.

Alpahilippe, Hirschi, Roglic et Pogacar ont pris la tête de la course dans la Roche-aux-faucons, bientôt rejoints par Mohoric dans les rues de la cité ardente.

Le Néerlandais Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) a fini 6e à 14 secondes dans un groupe de poursuivants dans lequel on trouve Tiesj Benoot (Sunweb), 8e et premier Belge.

Premier coureur slovène vainqueur de Liège-Bastogne-Liège, Roglic, 30 ans, succède au Danois Jakob Fuglsang (Astana), absent cette année, au palmarès de La Doyenne.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • EPA

    Par Sébastien Close

    Route

    Tour d’Espagne: l’inhabituelle disette d’Alejandro Valverde

  • Geoghegan Hart (à droite) appartient à Ineos, ce qui a fait la différence, selon Gérard Bulens.

    Par STÉPHANE THIRION

    Route

    Gérard Bulens: «Les statistiques d’Ineos parlent d’elles-mêmes»

  • @AFP

    Par Stéphane Thirion

    Route

    Tao Geoghegan Hart rend des couleurs à Ineos

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous