Anderlecht: courtisé par Rennes, Doku pourrait faire l’impasse sur Bruges

Anderlecht: courtisé par Rennes, Doku pourrait faire l’impasse sur Bruges
Photo News

Alors que le mercato prend fin ce lundi 5 octobre à minuit, le dossier Jérémy Doku occupe tous les étages de Neerpede depuis quelques jours. Auteur d’un excellent début de saison – 2 buts et 4 passes décisives en championnat –, celui qui est dans le viseur des plus grands clubs européens a éveillé l’intérêt de Rennes. Un club français qui jouera les poules de la Ligue des champions et dont l’ambition ne cesse de grandir depuis quelques années. La formation bretonne espère faire un énorme coup en convainquant Anderlecht de lâcher sa pépite.

Après deux premières offres – 20 puis 25 millions d’euros alors qu’Anderlecht en demande 30 –, les négociations semblent entrer dans une nouvelle phase. Samedi, à l’initiative de Rennes qui a envoyé un avion privé à Courtrai, Wouter Vandenhaute est arrivé en France pour poursuivre les discussions avec les dirigeants rennais et tenter de trouver un accord alors que le temps presse de plus en plus. Depuis, Vandenhaute est revenu en Belgique et assistera au match à Bruges ce dimanche après-midi (13h30).

Un « Topper » où la présence de Jérémy Doku est de plus en plus incertaine. Présent dans la sélection de Vincent Kompany au même titre que Verschaeren, Dimata et Lawrence, l’ailier de 18 ans pourrait finalement ne pas disputer la moindre minute face aux « Blauw en Zwart ». Si on s’approche d’un accord entre le Sporting et Rennes, le club de Ligue 1 devrait faire pression pour qu’aucun risque ne soit pris avec son nouveau joueur. Un scénario qui prend forme dans les esprits du staff sportif. Il serait question de titulariser Verschaeren ou Bakkali à la place de Doku. Une nouvelle preuve que les choses prennent la forme d’un départ…

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous