Le scénario qui circule au MR: Bouchez reste aux commandes, s’excuse, et travaillera en équipe

Le scénario qui circule au MR: Bouchez reste aux commandes, s’excuse, et travaillera en équipe
Belga

Apaisement au MR ? Mettre fin à la crise… C’est le mot d’ordre, nous assure-t-on à bonnes sources. Après de multiples contacts entre responsables à tous les niveaux samedi et dimanche, il est question de réunir un bureau politique lundi matin à 9 heures – les convocations seraient parties –, où tout le monde aura le loisir de s’expliquer, et aura à se prononcer, idéalement approuver, dit-on, le schéma général suivant : le parti se doterait d’une direction garantissant la collégialité, le travail d’équipe ; pour ce qui concerne l’élection présidentielle en interne, elle aura lieu en 2023 comme prévu, Georges-Louis Bouchez reste aux commandes du parti.

Lequel devrait se produire ce dimanche après-midi en vidéo sur internet, pour recadrer la polémique, surtout pour s’expliquer, en quelque sorte présenter ses excuses, à propos du couac ayant trait à la vraie-fausse nomination éclair de Denis Ducarme à Namur en lieu et place de Valérie De Bue, réintégrée illico, comme on le sait.

Sur le même sujet
Politique
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous