Accueil Opinions

Michel Onfray: «Parmi les causes du terrorisme, il y a la riposte du faible au fort»

Le philosophe Michel Onfray donne son point de vue sur l’islam, et sur les attentats. Selon lui, le Coran n’incite pas à la violence, mais « on peut prélever une phrase pour faire dire à son auteur le contraire de ce que dit toute l’œuvre ».

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 6 min

Dans son dernier essai, Penser l’islam , qui vient de sortir chez Grasset, Michel Onfray se propose de penser le retour du religieux «  qui a pris la forme de l’islam en Occident » dans l’esprit de Spinoza : « hors passion, sans haine et sans vénération », « juste pour comprendre »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs