Inquiétude à Anderlecht après la blessure au genou d’Hendrik Van Crombrugge à Bruges

Inquiétude à Anderlecht après la blessure au genou d’Hendrik Van Crombrugge à Bruges
©Belga

S’il a pu tenir jusqu’à la pause, l’ancien portier d’Eupen n’est pas ressorti des vestiaires pour la seconde période. Si ce n’est pour se balader avec des béquilles et un bandage juste en dessous du genou. Pas une très bonne nouvelle évidemment pour le Sporting où on craint une absence plus ou moins longue du gardien titulaire. Il faudra évidemment attendre des examens médicaux complémentaires pour savoir ce qu’il en est exactement de Van Crombrugge. Mais il est acquis qu’il est d’ores et déjà forfait pour le rassemblement des Diables et les trois rencontres au programme contre la Côte d’Ivoire, l’Angleterre et l’Islande.

Seule éclaircie dans cette histoire, la bonne prestation de Timon Wellenreuther. Cela ressemblait pourtant à un cadeau empoisonné de devoir remplacer son collègue au pied levé entre les deux mi-temps. Et si l’Allemand s’est incliné à deux reprises sur un penalty de Vanaken et un très beau coup franc de Vormer, Wellenreuther n’a pas démérité. Notamment en étant l’auteur d’une très bonne intervention sur une frappe lourde de Diatta. Une mi-temps rassurante pour la doublure de Van Crombrugge. « C’était soudain mais cela m’a fait du bien de pouvoir enfin jouer, indique le portier arrivé cet été en Belgique. J’avais très envie de jouer. Mon premier arrêt n’était pas évident mais il m’a donné de la confiance pour la suite. » Ce ne sera peut-être pas la dernière prestation de la saison de l’ancien portier de Willem II.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous