D1A: La Gantoise ne fait pas dans le détail contre le Beerschot (5-1)

Belga
Belga

La Gantoise a renoué avec le succès en étrillant le Beerschot 5-1 dimanche à la Ghelamco Arena. Roman Yaremchuk (12e, 15e), Laurent Depoitre (29e, 61e), et Matisse Siamoise (79e) ont donné de l’ampleur au score. Après 8 journées, le Beerschot, qui a réduit l’écart par Ismaila Coulibaly (90e+1, 5-1), reste 3e avec 15 points en attendant le résultat du Standard (4e, 14 points) à Charleroi à 18 heures. Gand se hisse en 11e position (9 points). À 20h45, Ostende reçoit Mouscron.

À Gand, Sinan Bolat a fait ses débuts comme prévu, Sulayman Marreh a pris la place d’Elisha Owusu, absent, et Yaremchuk a effectué son retour. Et quel retour ! Sur une passe de Depoitre isolé sur la droite, l’Ukrainien a placé du gauche le ballon dans l’angle inférieur gauche (12e). Peu après, sur une combinaison avec Osman Bukari, il a doublé la marque en glissant le ballon au même endroit (15e, 2-0). Enfin, il a profité d’une perte de balle de Tarik Tissoudali pour expédier un tir que Mike Vanhamel a détourné. Dans un premier temps, le gardien du Beerschot a été chanceux de voir une reprise de Diogbole Niangbo heurter le poteau mais Depoitre ne lui a laissé aucune chance (29e). Entre-temps, le Beerschot a tenté de se relancer mais les Buffalos étaient à l’aise d’autant qu’ils maintenaient Raphael Holzhauser hors d’état de nuire. Toutefois, Bolat a dû se montrer attentif sur une tentative de Tissoudali (34e) et un envoi à distance de Musashi Suzuki (42e).

La seconde période n’a pas donné lieu à plus de suspense malgré un tir à distance de Holhauser (51e) et un nouveau sauvetage de Bolat (59e). Par contre, le trio Yaremchuk-Bukari-Depoitre a encore frappé (61e, 4-0). Les Buffalos ont continué en roue libre et Suzuki en a profité pour animer la première de Bolat. Mais le Japonais n’a pas été en mesure de prendre le gardien turc en défaut aussi bien sur un tir au premier poteau (68e) que sur une conclusion d’un mouvement avec Marius Noubissi (69e). Gand était plus efficace et, lancé en profondeur par Milad Mohammadi, le remplaçant Siamoise a encore alourdi la marque (79e, 5-0).

Dans les arrêts de jeu, les Rats ont fini par marquer un but sur un tir dans une forêt de jambes de Joren Dom, le ballon est parvenu à Coulibaly (90e+1, 5-1).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Photo News

    Par Philippe Gerday

    Ligue des Champions

    Real Madrid: l’heure du vrai départ pour Eden Hazard

  • AFP

    Par Philippe Gerday

    Ligue des Champions

    Ligue des champions: Munich 1993 est loin pour Marseille

  • PHOTONEWS_10875570-176

    Par Cédric Martin

    Charleroi

    Sporting de Charleroi: Cristophe Diandy, la force tranquille

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous