Hockey: le Beerschot retrouve des couleurs, le Racing souffle enfin

Belga
Belga

Beerschot – Waterloo Ducks : 4-3. Les Anversois ont remporté 3 points importants lors de la visite d’un candidat au titre. Mais ils ont surtout engrangé leur 3e succès consécutif après une entame de championnat des plus délicate (1 point sur 9). Depuis qu’il a s sorti de sa retraite la star allemande, Moritz Fürste, le Bee a, certes, retrouvé des couleurs mais aussi un jeu plus inspiré et efficace. Face aux Brabançons, les débats ont été plutôt équilibrés mais le club de Kontich a réussi à résister au retour de son adversaire en fin de rencontre. Stanley Verhoeven avait lancé la partie dès la 4e minute mais Tommy Willems répliquait avant la pause, sur stroke. Marin Peeters redonnait l’avance à l’équipe locale mais l’attaquant des Red Lions égalisait une seconde fois. C’est ensuite Arthur De Sloover, sur penalty, puis Gaëtan Perez qui donnaient de l’air à leurs couleurs en seulement 3 minutes. Gauthier Bocard réduisait la marque à la 64e minute mais le score ne bougeait plus.

Old Club – Orée : 2-5. Les leaders de la division d’honneur poursuivent leur sans-faute dans ce championnat avec une nouvelle victoire acquise en seconde période mais dans la douleur. Pour le plus grand bonheur des supporters locaux, c’est William Lamarche qui était le premier à trouver l’ouverture (14e). Mais Philippe Simar ne leur laissait pas vraiment le temps de jubiler puisqu’il égalisait moins de 120 secondes plus tard. Timothée Clément permettait néanmoins aux Bruxellois de mener à la pause. À la 49e minute, William Lamarche remettait les 2 équipes à égalité et les Liégeois ne lâchaient rien et se mettaient à espérer un premier point dans la compétition. Mais l’Orée (qui attend toujours de récupérer John-John Dohmen et Jonathan Beckers blessés) inscrivait 3 buts en seulement 5 minutes via Timothée Clément, Philippe Simar et Manu Stockbroekx.

Daring – Racing : 2-3. Après leur défaite de vendredi face à l’Orée, les calculs étaient clairs pour les Ucclois qui devaient s’imposer au Daring pour éviter de se faire distancer dans la lutte pour une place dans le top 8. Mais cela ne débutait pas comme prévu pour les visiteurs qui encaissaient un premier but après moins de 120 secondes des œuvres de Geoffroy Cosyns. Heureusement la réaction ne se faisait pas attendre et Conor Harte égalisait sur le premier penalty (4e). Mais sur la phase, l’international irlandais se blessait et ne pouvait plus remonter au jeu. Le Racing jouait plutôt bien et contrôlait les échanges. Et à la 10e minute, Diego Luccacioni plaçait son équipe au commandement. Et alors que les hommes Craig Fulton obtenaient plusieurs possibilités d’accentuer leur avance au marquoir, c’est Thomas Vander Gracht qui égalisait sur phase de penalty quelques secondes avant le retour aux vestiaires. En seconde période, les Ucclois perdaient un peu le fil de leur match et les Molenbeekois se montraient plus inspirés. La tension était de plus en plus grande entre les 2 équipes et c’est finalement le jeune Oscar Berton qui offrait la victoire aux siens à la 65e minute. Un 2e succès seulement en 6 rencontres pour le Racing qui devra impérativement confirmer dimanche prochain, lors de la visite de l’Antwerp.

Léopold – Namur : 11-1. Les Bruxellois n’ont pas fait dans le détail lors de la visite des Namurois du côté de l’Avenue Dupuich. Après 7 minutes de jeu, la partie était déjà pliée après les buts de Tanguy Zimmer, Max Plennevaux et Arthur Verdussen. À la pause, le Léo avait déjà marqué à 9 reprises suite aux réalisations de Max Plennevaux, Dylan Englebert, Tom Boon (3 buts dont 2 sur penalty) et Tanguy Zimmer. Pierre de Cocqueau sauvait l’honneur juste avant l’interruption. En seconde période, Max Plennevaux inscrivait son 3e but de l’après-midi avant que Max Muschs ne mette un terme, sur p.c., à la démonstration des derniers champions de Belgique en titre.

Antwerp – Dragons : 2-4. Sans surprise, le derby anversois a tourné à l’avantage des visiteurs qui se sont appliqués pour engranger un 3e succès cette saison. Florent van Aubel a montré l’exemple dès la 3e minute mais Dominic Uher égalisait dans la foulée sur penalty (8e). Lucas Martinez redonnait l’avance au club de Brasschaat mais Jeff De Winter égalisait avant la mi-temps. Après la pause, les visiteurs se montraient plus inspirés. Henri Raes puis Felix Denayer, sur penalty, permettaient à leur équipe de retrouver une place dans la 1e partie du classement après une entame de compétition quelque peu délicate.

Gantoise – Herakles : 2-1. Les Flandriens continuent à engranger des points et restent au contact de l’Orée (à seulement 2 unités). Face aux Lierrois qui trouvaient l’ouverture à la 10e minute via Nick Haig (sur p.c.), ils ont livré une prestation plus efficace que celle de leurs adversaires et ils ont émergé grâce à des buts de Blaise Rogeau et Leandro Tolini, sur penalty, inscrits tous les 2 en première période.

Braxgata – Louvain : 1-3. Les Universitaires ont bien négocié leur déplacement toujours délicat du côté de Boom ou du moins ils ont surtout empoché les 3 points. C’est tout ce qu’ils retiendront ! Lautaro Diaz ouvrait les hostilités en début de rencontre. Ils devaient ensuite patienter jusqu’à la 43e minute pour inscrire un 2e but via Jérôme Dekeyser sur penalty. Celui-ci ponctuait la prestation de son équipe de la même manière juste avant le coup de sifflet final alors que le Brax avait retiré son gardien. Alex Casayas avait redonné un peu d’espoir aux Anversois alors qu’il restait encore 20 minutes de jeu à disputer. Les joueurs de Phillippe Goldberg occupent actuellement la 11e place du classement avec 5 petits points mais surtout 2 rencontres de moins que ses concurrents.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • belgaimage-169316805-full

    Par Laurent Toussaint

    Hockey sur gazon

    Hockey: la Wallonie est encore loin de la saturation

  • belgaimage-132552305-full

    Par Laurent Toussaint

    Hockey sur gazon

    Hockey sur gazon: Maxime Bergez veut transformer le coup d’arrêt en opportunité

  • @Mathieu GOLINVAUX

    Par Laurent Toussaint

    Division d'honneur

    Marc Coudron et Fabrice Rogge à cœur ouvert: «Il ne faut pas mettre les clubs et les équipes nationales en opposition»

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous