Coronavirus en France: les bars fermés à Paris dès ce mardi pour endiguer l'épidémie

Coronavirus en France: les bars fermés à Paris dès ce mardi pour endiguer l'épidémie
Reuters

Placée en état d’alerte maximale, la ville de Paris connaît de nouvelles mesures de restrictions, dont la fermeture des bars, pour faire face à la progression inquiétante de l’épidémie du Covid-19 dans la capitale.

La maire PS Anne Hidalgo et le préfet de police Didier Lallement ont détaillé les mesures prises par arrêté qui s’appliqueront pendant quinze jours au moins à Paris et dans les trois départements de la petite couronne.

« Ce matin nous franchissons une nouvelle étape. Nous nous adaptons sans cesse à la réalité du virus. Nous allons prendre des mesures de freinage. Il ne faut pas fracasser notre pays. Les mesures prises sont pour les deux semaines à venir avec réévaluation. C’est un processus logique » a commencé Didier Lallemant.

Pour limiter les activités à risque, la fermeture des bars et cafés a été annoncée à compter de mardi. Les restaurants restent ouverts aux horaires habituels avec un « protocole sanitaire » renforcé.

Les clubs de jeux et les salles de danse seront aussi fermés au public, ainsi que les salons et foires, gymnases et piscines.

Matignon a annoncé dimanche soir que les salles ou amphithéâtres des universités ne pourraient, à partir de mardi, être remplis qu’à 50 % de leur capacité au maximum en zones d’alerte renforcée et maximale

Les restaurants en revanche pourront rester ouverts, à Paris et partout en France, y compris à Aix-Marseille où ils avaient dû baisser le rideau il y a une semaine. Le gouvernement suit en effet l’avis du Haut Conseil de Santé Publique qui a validé le protocole sanitaire renforcé proposé par les professionnels du secteur.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous