L'écart salarial hommes-femmes en Europe pourrait ne pas disparaître avant 2104 (CES)

Selon les données d'Eurostat, l'office statistique européen, cet écart salarial a diminué de 1% au cours des huit dernières années. Au train où vont les choses, les femmes devront encore attendre 84 ans pour parvenir à l'égalité des salaires, en déduit la CES.

Sans mesures contraignantes, les différences de rémunération entre les hommes et les femmes continueront même à croître dans neuf États membres, dont la Pologne et le Portugal. En Allemagne et en Tchéquie, les femmes devront attendre jusqu'en 2121 pour l'égalité salariale. Et, en France, l'écart se réduit tellement lentement (0,1% depuis 2010) qu'il faudra plus de 1.000 ans pour y parvenir, fustigent les syndicats.

Dans neuf autres pays, les femmes devront patienter jusqu'à la seconde moitié de ce siècle.

A contrario, la différence ne sera comblée que dans trois pays au cours de cette décennie. Le premier sera la Roumanie, l'an prochain. Mais les salaires des femmes et des hommes y sont "inadmissiblement bas", nuance la CES. Suivront ensuite le Luxembourg en 2027 et la Belgique un an plus tard.

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous