L’écart salarial hommes-femmes en Europe pourrait ne pas disparaître avant 2104

L’écart salarial hommes-femmes en Europe pourrait ne pas disparaître avant 2104
Photo News

Si rien n’est fait, au rythme actuel, l’écart salarial hommes-femmes en Europe ne disparaîtra pas avant 2104, s’inquiète lundi la Confédération européenne des syndicats (CES), déplorant que l’action promise par la Commission européenne pour mettre fin à ce « scandale » se fasse toujours attendre. La Belgique fait toutefois figure de bon élève, seulement devancée par la Roumanie et le Luxembourg au sein de l’Union européenne.

Selon les données d’Eurostat, l’office statistique européen, cet écart salarial a diminué de 1 % au cours des huit dernières années. Au train où vont les choses, les femmes devront encore attendre 84 ans pour parvenir à l’égalité des salaires, en déduit la CES.

Sans mesures contraignantes, les différences de rémunération entre les hommes et les femmes continueront même à croître dans neuf États membres, dont la Pologne et le Portugal. En Allemagne et en Tchéquie, les femmes devront attendre jusqu’en 2121 pour l’égalité salariale. Et, en France, l’écart se réduit tellement lentement (0,1 % depuis 2010) qu’il faudra plus de 1.000 ans pour y parvenir, fustigent les syndicats.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous