Accueil Opinions

Les services de sécurité

Plusieurs services, civils et militaires, s’occupent de notre sécurité. Après les attentats à Brussels Airport et dans le métro, on peut se poser des questions sur leur efficacité.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 3 min

En cas d’attentat, de grave problème de sécurité ou d’ordre public, le parquet fédéral engage les poursuites judiciaires et mène l’enquête avec la police. Le Centre de crise coordonne les différents services. Au niveau politique, c’est le Conseil national de sécurité qui prend les décisions.

L’Organe de coordination pour l’analyse de la menace (Ocam) fixe le niveau d’alerte sur la base des avis et recommandations des différents services de sécurité et de renseignement actifs sur le terrain.

Hormis la police, fédérale et locale, il s’agit de la Sûreté de l’Etat côté civil et du Service général du renseignement et de la sécurité (SGRS) côté militaire. Leurs missions comprennent le renseignement, les enquêtes de sécurité, la protection de personnalités et les missions nécessitées par la protection intérieure et extérieure de l’État.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs