Accueil Sciences et santé

Santé: cibler l’intestin pour soigner le diabète

Des chercheurs de l’UCLouvain et de l’Inserm ont mis en évidence l’existence d’un « brouilleur » qui empêche le dialogue entre l’intestin et le cerveau chez les patients diabétiques, ce qui renforcerait leur maladie. Un lipide permettrait de contrer ce dysfonctionnement.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

C’est une découverte qui pourrait permettre d’identifier de nouvelles cibles thérapeutiques pour soigner le diabète de type 2. Patrice Cani (UCLouvain) et Claude Knauf (Inserm) ont découvert un « brouilleur » qui empêche les communications entre l’intestin et le cerveau. Conséquence ? Ce brouilleur empêche la régulation du sucre et provoque ainsi l’insulinorésistance chez les personnes diabétiques. « Concrètement, quand on mange, l’intestin se contracte et digère la nourriture. Le sucre et les graisses rentrent ainsi dans l’organisme, ce qui fait augmenter leurs taux dans le sang. Au début de ce processus de digestion, l’intestin envoie un signal au cerveau, pour savoir ce qu’il doit faire des graisses et sucres qui arrivent. Le cerveau, lui, envoie alors un message aux différents organes en leur disant : préparez-vous à faire diminuer les taux de sucre et graisses dans le sang.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Sciences et santé

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs