Georges-Louis Bouchez sur le G-11 du MR: «Ce n’est pas une mise sous tutelle»

Georges-Louis Bouchez sur le G-11 du MR: «Ce n’est pas une mise sous tutelle»
Photo News

Le président du MR sera désormais encadré par onze ‘sages’. Le G-11 devra assurer de la collégialité des décisions au sein du parti libéral. Mais il ne s’agit pas d’une mise sous tutelle, se défend Georges-Louis Bouchez.

Dans un tweet, il compare la décision prise dans la nuit de lundi à mardi par les parlementaires libéraux, au modèle du PS où l’on retrouve un G-9. « C’est un organe qui permet de challenger les idées. C’est au contraire une belle évolution de la gouvernance du parti. Nous avions un bureau élargi à 28 qui se réunit chaque semaine. Cela permet d’approfondir la réflexion » précise-t-il.

Jean-Luc Crucke, invité sur la Première ce mardi matin, a lui aussi préféré utiliser des mots comme « management » et « équipe » pour parler du « processus de gouvernance » en « rénovation » au sein du parti.

Sur le même sujet
Partis politiques
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous