Coronavirus: les 24 Heures de Spa se dérouleront bel et bien à huis clos

@News
@News

La 72e édition des 24 Heures auto de Spa se déroulera à huis clos en raison de la crise sanitaire, ont indiqué mardi les organisateurs de la course qui se déroulera les 24 et 25 octobre sur le circuit de Spa-Francorchamps.

« Nous ne sommes malheureusement pas les seuls dans ce cas », déclare Laurent Gaudin, manager général des 24 Heures de Spa, dans un communiqué. « Aucun des grands événements organisés à Spa-Francorchamps depuis le début de la crise sanitaire n’a accueilli du public. Cela concerne le DTM, l’ELMS, le WEC et la Formule 1. Par ailleurs, et les médias nous le rappellent régulièrement, le virus est toujours bien présent. Pourtant, nous y avons cru jusqu’au bout ! Nous avons tout essayé pour mettre sur pied cet événement de très grande ampleur en respectant les divers protocoles et les contraintes sanitaires, très strictes. Nous avons envisagé de très nombreuses pistes. En parallèle, le cahier des charges était de plus en plus exigeant et le nombre de personnes admises dans le public ne faisait que chuter. À un moment, il fallait se rendre à l’évidence et notre équipe a dû renoncer ».

Habituellement disputées le dernier week-end de juillet, les 24 Heures de Spa étaient prévues les 25 et 26 juillet cette année, mais ont dû être reculées de plusieurs mois en raison des mesures sanitaires liées à la crise du Covid-19. Ce sera la première fois depuis sa création en 1924 que la grande classique du sport automobile belge se tiendra octobre.

La nouvelle date de l’épreuve correspondant à celle du passage à l’heure d’hiver en Europe centrale, le promoteur SRO Motorsports Group avait dans un premier temps décidé de rallonger exceptionnellement l’épreuve d’une heure. Finalement, les organisateurs sont revenus à un format de 24 heures. « Nous étions optimistes et nous pensions – peut-être naïvement – que le virus serait derrière nous à cette période de l’année. Comme ce n’est malheureusement pas le cas et que les fans ne pourront pas nous rejoindre, nous avons décidé de revenir au format initial », dit Laurent Gaudin.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Baltus roulera en Moto2 l’année prochaine.

    Par Dominique Dricot

    Moteurs

    Moto3: Barry Baltus, le jeune pilote belge qui apporte un vent de fraîcheur

  • belgaimage-88844088-full

    Par DDR

    Moteurs

    Le Dakar 2021 va réduire la voilure

  • Vincent Rocher

    Par Dominique Dricot

    Rallye

    Paddock: «Je ne vis certainement pas de mes souvenirs», explique François Duval

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous