Accueil Monde

Les chrétiens cibles des radicaux

Un attentat suicide a fait 72 morts le jour de Pâques. Les chrétiens, minoritaires au Pakistan, sont victimes de l’islam militant. Le gouvernement réaffirme sa promesse de lutter contre l’extrémisme religieux.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Des dizaines de familles éprouvées ont passé le lundi de Pâques à pleurer leurs proches, décédés dans l’attentat suicide de dimanche. Les larmes, ce sont surtout celles de parents qui ont perdu leur fils ou leur fille qui jouait dans l’aire de jeu d’un parc populaire de Lahore visé par l’attentat. « Mon fils, mon fils, personne ne devrait enterrer son fils », pleurait la mère d’une victime.

Ils étaient très nombreux à venir célébrer Pâques en ce dimanche de printemps dans ce parc de l’est du Pakistan. Les chrétiens, minoritaires dans le pays, étaient loin d’imaginer que la fête allait virer au cauchemar… En plein après-midi, un kamikaze s’est fait exploser à quelques mètres d’enfants qui faisaient de la balançoire. L’aire de jeu a été le théâtre d’une atroce scène de guerre. Lorsque la police a bouclé le site, des lambeaux de chair gisaient toujours sur les jeux. Morceaux de vêtements et tourniquets tachés de sang témoignaient de l’interruption violente d’un après-midi festif…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs