Boyata pense que les Diables rouges peuvent s’en sortir sans Eden Hazard: «On a de très bons joueurs qui peuvent reprendre son rôle»

Boyata pense que les Diables rouges peuvent s’en sortir sans Eden Hazard: «On a de très bons joueurs qui peuvent reprendre son rôle»
Belga

A deux jours de la confrontation amicale des Diables rouges face à la Côte d’Ivoire, Hans Vanaken et Dedryck Boyata se présentent face à la presse pour répondre aux questions des journalistes. La Belgique aura deux autres confrontations lors de cette trêve : l’Angleterre (11 octobre) et l’Islande (14 octobre), toutes dans le cadre de la Nations League.

« Je n’avais pas remarqué que cela faisait un an que je n’étais plus en sélection même si je n’ai raté que trois matches au final. C’est un moment assez particulier. Je me sens bien personnellement. Le mois dernier j’ai raté la sélection à cause d’un pépin au talon d’Achille. Aujourd’hui quand je dis que je n’ai plus de problème, on a du mal à me croire », explique Boyata en conférence de presse.

« Pour moi, ça a toujours été la même situation en équipe nationale. Lorsque je viens, j’essaye de faire de mon mieux et de répondre présent lorsque le coach me met titulaire ou s’il me fait monter sur le terrain. Ca fait un moment que je suis en sélection. Je suis un visage qui revient assez souvent, on me pose souvent cette question et je réponds de la même manière. Je travaille dur et j’essaye de faire ce qu’on me demande. »

« Je rêverais de jouer autant de matches possibles avec l’équipe nationale et d’aller à l’Euro mais je sais comment le football fonctionne. Je suis entouré de joueurs talentueux donc je me retrouve sur le terrain quand on me donne une chance. Je pense que j’ai déjà montré ce dont j’étais capable. Savoir qui va jouer où et quand, je ne peux pas répondre à cette question. »

Sur la première sélection de Lukebakio : « Je pense que Dodi a vécu une ascension particulière et vu ses performances, c’est un moment très important pour lui cette première sélection. Il n’était pas au courant, c’est moi qui lui ai annoncé la nouvelle. Il est assez à l’aise et il pourra, grâce à l’observation de ses joueurs, voir ce qu’il lui manque. Il a beaucoup de qualités et il sait qu’il doit encore travailler beaucoup. J’espère que tout cela sera positif pour lui ».

« Pour l’instant, je n’ai pas eu beaucoup de contacts avec les autres. Ce n’est que le deuxième jour et on a un entraînement un peu plus tard dans la journée. Je sais ce que le coach nous demande de faire et je suis toujours là si je peux donner des conseils, si un autre joueur a besoin de moi. »

Sur l’absence d’Eden Hazard : « Une sélection particulière, c’est la première fois que je me retrouve ici sans lui. Il a un comportement bien à lui qui amène une super ambiance. Il passe des moments compliqués avec les blessures et on va devoir faire sans. On a de très bons joueurs qui peuvent reprendre son rôle ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous