Pour sa 60e édition, la Flèche Brabançonne cherche un successeur à Mathieu van der Poel

Pour sa 60e édition, la Flèche Brabançonne cherche un successeur à Mathieu van der Poel
Photo News

La 60e édition de la Flèche Brabançonne (1.Pro) de ce mercredi est programmée cette année après Liège-Bastogne-Liège et la Flèche Wallonne. Les organisateurs s’en tiennent toutefois à leur schéma habituel soit à un parcours avec la séquence d’une vingtaine de courtes montées. Quinze équipes du WorldTour prendront le départ à Louvain. L’arrivée sera jugée sur la Chaussée de Bruxelles à Overijse.

Dans cette « édition coronavirus », le Smeysberg ouvrira également toute une série de courtes montées. Les organisateurs ont tenu à faire une longue boucle de Louvain à Overijse où il restera deux tours d’un circuit local de 21 kilomètres à couvrir avec à chaque fois l’ascension du Hagaard, de la Herststraat, de la Moskesstraat, de la Holstheide et du Schavei. Les organisateurs appellent les fans de cyclisme à ne pas se presser le long du parcours et à suivre la course à la télévision.

Vainqueur en 2019, Mathieu van der Poel partira avec le dossard 1 sur le dos. Le Néerlandais sera soutenu par le champion de Belgique Dries De Bondt et Petr Vakoc, lauréat en 2016. Le deuxième était Julian Alaphilippe, qui voudra certainement prendre sa revanche après sa bévue à Liège-Bastogne-Liège. Le champion du monde aura son premier lieutenant Dries Devenys à ses côtés mais aussi Zdenek Stybar et le jeune Mauri Vanesvenant. Le troisième de l’année dernière, Tim Wellens, sera également présent. Vainqueur en 2018, il pourra compter sur John Degenkolb. Sonny Colbrelli, lauréat en 2017, et Dylan Teuns seront les leaders de Bahreïn-McLaren. Romain Bardet (AG2R-La Mondiale) reprendra la compétition à Louvain après sa chute dans le Tour de France.

Les élites féminines rouleront également mercredi. Cette 3ème édition démarrera à Lennik pour se terminer après 122 kilomètres et 20 côtes sur la Chaussée de Bruxelles à Overijse. L’année dernière, Sofie De Vuyst a devancé l’Italienne Marta Cavalli et l’Américaine Coryn Rivera.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous