Accueil Le direct

Pour que cela n’arrive plus jamais

Commentaire.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

C’est l’éternel débat après un accident et il est forcément trop tard. Il est inutile d’installer un feu rouge à l’endroit d’un carnage mortel, il ne rendra jamais la vie aux personnes décédées, comme si celles-ci avaient servi d’exemple au sacrifice de l’inconscience. On doit et on peut pourtant améliorer la sécurité des coureurs. Des efforts ont été entrepris pour réduire le nombre de véhicules en course. Les chauffeurs passent des tests, ils doivent obtenir une licence et suivre un cours dispensé par l’UCI. Ils sont soumis à un contrôle d’alcoolémie avant une course.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Le direct

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs