Accueil Société Régions Bruxelles

Cafés et salles des fêtes fermés, sport amateur à huis clos…: Bruxelles renforce les mesures contre le coronavirus

Ces mesures strictes sont prises pour enrayer la propagation du coronavirus alors que la capitale connaît une flambée d’infections.

Temps de lecture: 3 min

Tous les indicateurs de l’épidémie de coronavirus sont dans le rouge. Le gouvernement fédéral a décidé de réduire à 3 le nombre de contacts rapprochés, hors ménage, de limiter les rassemblements à domicile à maximum 4 personnes (les enfants de moins de 12 ans ne sont pas compris). Les rassemblements dans les cafés sont réduits à 4 personnes par table et fermés à 23 heures. Les rassemblements non organisés à l’extérieur sont limités à maximum à 4 personnes.

Mais à Bruxelles, la situation étant particulièrement alarmante, les bourgmestres ont décidé d’aller plus loin dans les mesures sanitaires.

Cafés, bars et salles de fête fermés

Les bars, cafés et salons de thé de la capitale devront demeurer porte close, durant un mois à partir de jeudi. Idem pour les buvettes des clubs de sport professionnels et amateurs. Ainsi en a décidé mercredi la cellule bruxelloise de crise composée notamment des bourgmestres, des chefs des zones de police, de la Haut fonctionnaire provinciale, de représentants de la Commission Communautaire Commune. Les restaurants restent ouverts.

Les cafés et bars de Bruxelles doivent fermer leurs portes un mois à partir de jeudi 7 heures.

Une interdiction de consommation de l’alcool sur l’espace public 24h/24 a été décidée sur tout le territoire de la Région bruxelloise.

Les salles de fête devront demeurer portes closes.

Les cafés qui ne vendent pas d’alcool, les salons de thé, ainsi que les buvettes de théâtre sont aussi visés par la nouvelle mesure. Tous les lieux de débit de boisson alcoolisé ou non sont concernés, l’alcool n’étant pas le critère.

Il ne sera pas permis d’aller dans un restaurant pour boire un verre sans consommer de repas. « Il s’agit de mesures fortes qui ont fait l’objet d’un consensus de l’ensemble des acteurs. L’objectif était d’avoir les mesures les plus claires possibles » a déclaré Rudi Vervoort lors de la conférence de presse.

Le sport amateur à huis clos

Le sport amateur se jouera désormais à huis clos. Les clubs sportifs amateurs devront également fermer leurs buvettes.

Pour le sport amateur, le public n’aura plus accès aux compétitions sportives organisées en intérieur dans l’ensemble des 19 communes. La mesure avait déjà été annoncée, notamment à Molenbeek.

Une nouvelle réunion est annoncée pour vendredi avec les acteurs de l’enseignement pour évaluer la situation.

Nights shops et salles de jeu fermés à 22 heures

L’obligation de fermeture des night shops et salles de jeu à 22 heures déjà décidée précédemment est prolongée pour un mois. L’interdiction de consommation de produits alimentaires sur les marchés reste interdite sur la même période.

L’enseignement obligatoire maintenu

L’enseignement obligatoire est maintenu. Selon le ministre-président bruxellois, une réunion sera organisée jeudi avec les responsables de l’enseignement supérieur pour voir si des mesures complémentaires doivent y être prises.

Pourquoi ces mesures ?

Selon le ministre-président bruxellois, Rudi Vervoort, cette mesure et les autres qui ont été prises mercredi matin, dans la foulée de celles décidées en comité de concertation, sont justifiées par l’aggravation du nombre de contaminations au Covid-19, mais surtout par la mise sous tension du réseau hospitalier de la Région-capitale.

Les capacités réservées aux patients corona sans avoir d’effet sur la gestion des autres pathologies sont atteintes et « si cela continue, on va basculer dans un déséquilibre de l’ensemble du système de soins », a souligné Rudi Veroort.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

28 Commentaires

  • Posté par RC Peeters, mercredi 7 octobre 2020, 18:51

    Pourquoi les cafés et pas les transports en commun d'après le Pr Didier Raoult le virus est surtout manu-porté, surtout sur les chaises, les rampes, fenêtres etc. les virus aéroporté est relativement faible, ce n'est donc certainement pas le masque qui nous protège dans les transports en commun la propagation du virus y est bien plus important que dans les cafés et je peux aussi comprendre la grogne vis-à-vis des restaurants, Mac Do Quick Burger King etc., ce ne sont pas des mesures mais bien des punitions elle est où la logique?

  • Posté par Raspe Eric, mercredi 7 octobre 2020, 20:56

    L'allergie anti-masque se soigne!

  • Posté par Dubuisson Yvan, mercredi 7 octobre 2020, 16:16

    Conséquence de la gestion de Bruxelles depuis le début de la pandémie par des incompétents et l'incurie de certains. Savez-vous, par exemple, qu'Elke Van den Brandt, qui dessine des vélos sur nos route et crée embouteillage et pollution est une des 9 ministres de la santé. Qu'a-t-elle fait durant cette crise, notamment, quand nos ainés crevaient littéralement en maison de repos ?

  • Posté par SPITAELS Dominique, mercredi 7 octobre 2020, 14:13

    Donc les gens vont se déplacer vers les bistrots et salles de fêtes de la périphérie. Une mesure de plus pour faire "crever" Bruxelles à petit feu. Merci Rudy !

  • Posté par Léotard Marc, mercredi 7 octobre 2020, 13:48

    Quelle solution pour les malheureux qui vivent seuls et pour qui le café est la seule occasion de rencontrer des gens ? Quelle solution pour ceux qui ont moins de moyens et vont au café pour profiter du chauffage ? Quelle solution pour ceux qui sont enfermés dans 30m2 et préfèrent passer leur soirée au café ? — pourquoi interdire de boire sans manger ? Quelle influence sur la contagion ? — Pourquoi interdire l'alcool ? Prohibition ? Quel rapport avec le virus ? — Pourquoi le travail et les transports demeurent en activité, mais pas les loisirs ? Pour désespérer les gens ?

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Bruxelles: les fusillades en augmentation

Dans un contexte de trafic de stupéfiant florissant, le nombre de faits de violence impliquant une arme à feu est en augmentation dans la Capitale. C’est en tout cas ce que confirme le Parquet de Bruxelles.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Lesoir Immo Voir les articles de Lesoir Immo