Accueil Société

Les hooligans sont venus à Bruxelles, on ne les attendait plus

Habillés de noir, quelque 450 supporters de foot venus de Vilvorde se sont rendus à la Bourse ce dimanche dans le but, pour certains, de scander des slogans d’extrême droite.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 3 min

Plus qu’un autre jour peut-être, ce dimanche de Pâques offrait l’occasion d’intenses moments de recueillement et d’émotion partagée devant la Bourse de Bruxelles. Mais vers 14 h, les quelques centaines de personnes présentes sur le boulevard Anspach ont vu débouler des hordes de hooligans cherchant à prendre position près du tapis de fleurs et de bougies, en n’hésitant pas à le piétiner pour certains d’entre eux.

Les apparences n’étaient pas trompeuses, cette fois : tenues uniformément noires, cagoules et foulards parfois, slogans racistes, saluts nazis dans quelques cas et une large bannière portant le slogan « Casuals against terrorism ». Le peuple de Bruxelles n’a pas apprécié. Des échanges de coups et des bousculades ont perturbé l’ambiance fraternelle née cinq jours plus tôt.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs