Julian Alaphilippe remporte la Flèche Brabançonne d’un cheveu devant Mathieu van der Poel (vidéo)

Julian Alaphilippe
Julian Alaphilippe - Photo News

Dès les premiers kilomètres, cinq coureurs s’échappaient en tête de la course: Clément Chevrier (AG2R), Juraj Sagan (Bora-Hansgrohe), Michael Storer (Sunweb), Thomas Sprengers (Sport Vlaanderen-Baloise), Andrea Peron (Novo Nordisk). Les cinq hommes de tête étaient ensuite rejoints par Mattias Skjelmose Jensen (Trek-Segafredo), parti en contre dans le peloton.

Le groupe de tête était repris à un peu plus de 40 kilomètres de l’arrivée. À 35 kilomètres de la ligne, Van der Poel attaquait dans la Moskesstraat avec Julian Alaphilippe dans sa roue. Les deux grands favoris partaient seuls avant d’être rejoints par Oscar Freile (Astana), Benoit Cosnefroy (AG2R) et Sonny Colbrelli (Bahrain-McLaren).

Les cinq hommes de tête étaient ensuite repris par un groupe d’une dizaine de coureurs mais Alaphilippe provoquait des cassures à la suite d’une accélération et le groupe de tête était réduit à 7 coureurs avec Van der Poel, Colbrelli, Cosnefroy, Kwiatkowski, Covi et Devenyns aux côtés du champion du monde.

Lors du dernier passage dans la Moskesstraat, Julian Alaphilippe plaçait une nouvelle accélération et seuls Van der Poel et Cosnefroy parvenaient à prendre sa roue. La victoire finale se jouait au sprint. Alaphilippe se montrait le plus rapide mais était à deux doigts de commettre la même erreur qu’à Liège-Bastogne-Liège en levant les bras trop tôt et s’imposait d’un demi-roue devant Van der Poel à qui il succède au palmarès.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • PHOTONEWS_10853879-088(1)

    Par Stéphane Thirion

    Cyclo-cross

    Cyclocross: Wout Van Aert remet les mains dans le cambouis

  • Les coûts liés au matériel sont considérables même s’il s’agit d’une structure plus modeste. @News

    Le peloton en manque de vélos

  • Pas question pour Guillaume Martin et ses collègues de s’entraîner intensivement dès janvier sous peine d’être « cramé ».

    Par Eric Clovio

    Route

    Cyclisme: «Le menu hivernal est individualisé», explique Samuel Bellenoue

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous