AG Pro League: pas de changement du format de compétition de la D1A pour le moment

Ostende - Mouscron
Ostende - Mouscron - Photo News

Cette saison, la lanterne rouge de la Jupiler Pro League est relégué irrémédiablement. L’avant-dernier jouera un barrage face au 2e de la D1B. Le K11 ne s’y oppose pas. Mais pour revenir à 16 équipes, il y aurait trois descendants directs la saison prochaine. Cela implique un risque pour des équipes comme Waasland-Beveren, Mouscron ou OH Louvain de voir les risques de relégation augmenter.

C’est pourquoi les petits clubs espèrent pouvoir poursuivre la formule de la saison en cours pendant une année supplémentaire. Ils font référence à l’impact financier de la crise du coronavirus, mais rien ne changera pour l’instant.

«La crise du coronavirus frappe assez fort, nous en sommes très conscients. Néanmoins, pour l’instant, trois relégations sont prévues pour la saison 2021-2022», a insisté François. «Ce qui est certain pour l’instant, c’est qu’il faut réformer le format de la D1B. Il en va de même pour les licences. Cela se fera en consultation avec le football amateur et fera l’objet d’un audit complet».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous