Etat d’urgence en Italie, Macron veut «aller vers plus de restrictions»: le point sur l’épidémie de coronavirus en Europe

Etat d’urgence en Italie, Macron veut «aller vers plus de restrictions»: le point sur l’épidémie de coronavirus en Europe
EPA

Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 en Europe.

Plus de 6 millions de cas en Europe

Plus de 6 millions de cas du nouveau coronavirus ont été officiellement détectés en Europe depuis l’apparition des premiers cas en janvier dans la région, selon un bilan réalisé par l’AFP à partir de sources officielles mercredi après-midi.

Sur les sept derniers jours, 543.137 nouveaux cas ont été détectés dans la région, soit 26 % de plus par rapport à la semaine précédente.

Dans le monde, près de 35,9 millions de cas d’infection au total ont été diagnostiqués, dont au moins 1.051.149 morts. Les États-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 210.918 décès. Suivent le Brésil (147.494 morts), l’Inde (104.555 morts), le Mexique (82.348 morts), et le Royaume-Uni (42.445 morts).

Italie : masque obligatoire partout jusqu’à janvier

L’Italie a décidé mercredi de rendre obligatoire le port du masque à l’extérieur sur tout son territoire et de prolonger jusqu’au 31 janvier prochain l’état d’urgence, pour mieux lutter contre la résurgence de l’épidémie de Covid-19.

Le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte a souligné mercredi devant des journalistes que l’Italie était entrée « dans une phase nouvelle avec une remontée des contagions » nécessitant « plus de rigueur » afin de protéger les activités productives du pays.

La France s’achemine vers « plus de restrictions »

Le président Emmanuel Macron a estimé mercredi qu’il fallait « aller vers plus de restrictions » dans les zones où le Covid-19 « circule trop vite », alors que la situation sanitaire continue de se dégrader dans certaines régions.

Après Marseille et la Guadeloupe il y a dix jours, de nouvelles mesures de restriction sont entrées en vigueur mardi à Paris et dans la petite couronne, et le ministre de la Santé Olivier Véran fera le point sur la situation jeudi à 18H00, avec l’éventuel basculement de nouvelles villes en « alerte maximale ».

« Dans les endroits où ça circule trop vite, en particulier où ça circule beaucoup chez les personnes âgées, qui sont les plus vulnérables, et où on voit de plus en plus de lits occupés aux urgences, on doit aller vers plus de restrictions, comme celles qu’on a pu connaître par exemple dans les Bouches-du-Rhône ou dans Paris et la petite couronne », a fait valoir Emmanuel Macron lors d’un entretien sur TF1 et France 2.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous