Djokovic au sujet de sa blessure: «Il s’est passé des choses à l’échauffement» (vidéo)

Novak Djokovic
Novak Djokovic - AFP

« Je ne me sentais pas très bien en entrant sur le court, il s’est passé des choses à l’échauffement. Il a fallu que je fasse avec ces problèmes physiques en entrant sur le court. C’est allé de mieux en mieux au fil du match, j’ai eu moins mal», a déclaré le N.1 mondial.

«Mais il ne faut rien lui enlever à lui (Carreno Busta), il a été meilleur pendant un set et demi, il dictait le jeu. Moi, j’étais très neutre, je manquais d’énergie dans les jambes, dans mes mouvements, dans le jeu en général. Il m’a fallu un set et demi pour me sentir bien et bien jouer», a-t-il relevé.

En revanche, comme à son habitude, il a refusé de s’étendre sur les raisons de ses douleurs.

«J’ai eu des problèmes au cou et à l’épaule. C’est tout ce que je dirai. Je ne veux pas entrer dans les détails car je suis toujours dans le tournoi. Je vais bien. Comme je l’ai dit, au fur et à mesure que le match avançait, mon corps s’est chauffé et la douleur s’est estompée. Ça m’a permis de jouer de mieux en mieux», a-t-il dit.

Il est entré sur le court avec un énorme patch dans le cou et s’est massé lui-même l’intérieur du coude gauche plusieurs fois avant de faire venir deux fois le kiné à des changements de côté pour se faire masser le biceps gauche.

Djokovic avait déclaré forfait pour le double du tournoi de Cincinnati en août (délocalisé dans la bulle de l’US Open) à cause de douleurs au cou.

A l’US Open 2019, il avait abandonné en huitièmes en raison d’une douleur à l’épaule gauche. Un temps pressentie, l’opération n’avait finalement pas été pratiquée.

Et en 2018, il s’était fait opérer du coude droit après six mois d’arrêt et une tentative de retour à l’Open d’Australie.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Photo News

    Par Damien Poncelet

    ATP - WTA

    Tournoi de Vienne: Dominic Thiem, star à domicile

  • Déjà demi-finaliste l’an dernier, Ugo Humbert a confirmé cette année en soulevant le trophée anversois, son deuxième titre en 2020. @Belga

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    European Open: Anvers a plié, mais ne rompt pas

  • La distanciation par bulles est bien respectée à la Lotto Arena. Les fans ont pu profiter d’une dernière journée ce vendredi.

    Par Yves Simon

    ATP - WTA

    Coronavirus: la fin de l’European Open se jouera à huis clos

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous