"Le tribunal de l'entreprise rejette la reprise et le redémarrage de Wibra" (syndicat)

Selon le syndicat, l'entreprise déposera le bilan. "En tant que BBTK, nous regrettons la perte de 439 emplois et surtout la facture qui est transmise à la société via le fonds de fermeture d'entreprises".

Wibra Belgique a de fortes pertes. Fin juillet, l'entreprise avait demandé une procédure une réorganisation judiciaire. La chaîne voulait reprendre avec 36 magasins, le siège social de Tamise et 183 travailleurs sur les 439 travailleurs actuels.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous