La Chambre approuve les Nouveaux Accords d'Emprunt avec le FMI

Les NAE constituent un ensemble d'accords de crédit entre le FMI et 38 pays membres et institutions, dont la Belgique, détaille le Fonds sur son site internet. Le Fonds a recours aux NAE lorsque les ressources tirées des quotes-parts attribuées à chaque membre ne suffisent pas à financer ses prêts.

Le 16 janvier dernier, le conseil d'administration du FMI a approuvé des NAE plus larges et amendées. Le doublement du montant portera dès 2021 la capacité totale à 364,742 milliards de droits de tirage spéciaux (DTS). Tous les États et institutions parties prenantes au système voient leur montant doubler de la même manière.

Le conseil d'administration du FMI a en outre proposé un renouvellement du système des NAE pour une durée de 5 ans, soit jusqu'à la fin 2025. Selon elle, cette prolongation offre un délai suffisant pour parvenir à un accord à la fin de l'année 2025 sur une augmentation des quotas de l'ensemble des membres.

La contribution belge au NAE prend la forme d'une ligne de crédit, accordée par la BNB sous garantie de l'État.

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous