Roberto Martinez aimerait que Batshuayi, Benteke et Origi jouent davantage en club: «Je suis inquiet pour mes attaquants»

Photo News
Photo News

Roberto Martinez, avez-vous eu des mots pour Sebastiaan Bornauw ?

Non, il doit comprendre que cela fait partie d’un match. Ce sont ses débuts chez les Diables rouges, il doit célébrer cela. Il va apprendre. Cela fait douze mois qu’il réalise du très bon travail.

Qu’avez-vous pensé des prestations de Zinho Vanheusden et Leandro Trossard ?

Je ne veux pas trop parler des cas individuels, car tous les joueurs ont eu une attitude très positive sur le terrain. Mais, concernant Zinho, j’ai été admiratif de sa vitesse, de son positionnement en tant que défenseur. Être capable de se replacer aussi vite est un énorme avantage. De son côté, Leandro a montré beaucoup de maturité. Je vois la différence au jour le jour. Sur le but, il a vraiment compris le sens du jeu, j’ai apprécié.

Vous avez dit qu’aucun joueur ne jouerait les trois matchs, mais qu’en est-il concernant Simon Mignolet ?

La situation est un peu différente pour les gardiens, je le reconnais, d’autant que Courtois et Casteels ne sont pas disponibles. Simon a fait preuve de leadership ce soir, je suis content. Il est prêt à jouer les deux prochains matchs.

Êtes-vous inquiet concernant la situation en club de vos attaquants, Batshuayi, Benteke et Origi ?

Oui, c’est une réelle inquiétude. Ils doivent jouer pour garder cette intensité liée à la compétition. En fin de match, si quelques premières touches de balles avaient été meilleures, nous aurions peut-être mis le 2-0. Michy va bientôt avoir un rôle important dans son nouveau club (Crystal Palace), j’espère que Benteke aussi. Origi doit jouer davantage également.

Alexis Saelemaekers a été très actif sur son flanc, qu’en avez-vous pensé ?

Il a été très impressionnant à un poste qu’il n’a plus expérimenté depuis longtemps. Son « jump » vers la Serie A lui a permis de franchir une étape importante, et on voit sur le terrain qu’il a appris beaucoup de choses. Son énergie a été bénéfique pour l’équipe, j’en suis très content.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • AFP

    Par Philippe Gerday

    Ligue des Champions

    Ligue des champions: Munich 1993 est loin pour Marseille

  • PHOTONEWS_10875570-176

    Par Cédric Martin

    Charleroi

    Sporting de Charleroi: Cristophe Diandy, la force tranquille

  • Verschaeren.

    Par Guillaume Raedts

    Anderlecht

    Anderlecht: Yari Verschaeren poursuit le chemin vers son meilleur niveau

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous