De nouvelles mesures pour l’enseignement supérieur? Une réunion ce vendredi pour évaluer la situation

De nouvelles mesures pour l’enseignement supérieur? Une réunion ce vendredi pour évaluer la situation
Belga

Alors que la Belgique fait face à une flambée d’infections au nouveau coronavirus et que de plus en plus de lits d’hôpitaux sont occupés par des patients atteints du Covid-19, de nouvelles mesures entrent en vigueur vendredi pour une durée d’un mois.

Le nouveau ministre de la Santé Frank Vandenbroucke l’aura répété plusieurs fois mardi, lors de l’annonce des nouvelles mesures, un seul chiffre est à retenir : quatre.

Ce vendredi matin, une réunion convoquée par le ministre-président de la Région de Bruxelles-Capitale doit évaluer la situation dans l’enseignement supérieur et étudier éventuelles mesures à prendre. A l’ordre du jour transmis aux autorités de toutes les hautes écoles et universités du territoire, il y a cette question : faut-il maintenir le code jaune ou passer en code orange ?

Les 19 bourgmestres, consultés eux aussi, « se prononceront à l’unisson », assurent Olivier Maingain (Défi, Woluwe-st-Lambert) et Christophe Doulkeridis (Ecolo, Ixelles).

A bonne source, on nous explique que le scénario sur la table ressemblerait à ceci : le code jaune serait confirmé pour les activités académiques, par contre on devrait resserrer la vis pour les aspects connexes de la vie étudiante.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous