Accueil

Le chapiteau de la monnaie

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Le défi a été relevé haut la main pour pallier le retard des travaux de rénovation de la Monnaie : là ou en janvier il n’y avait que terrain bourbeux à l’arrière de Tours et Taxis, a surgi en moins de trois mois un « palais » entendez une tente, de belle tenue. L’accès en est bien balisé, avec parking souterrain, à quelques centaines de mètres de l’entrée.

Un hall d’accueil, vaste, noir, rouge, avec lustres récupérés dans les accessoires de la Monnaie, une tente d’un peu plus de 1100 places relativement confortables (chauffage à moduler ?) qui n’est certes pas capable de masquer le bruit des hélicoptères de la police (leur base est toute proche), et surtout, une acoustique amplifiée savamment, pas gênante du tout (selon notre position centrale dans la salle). Ajoutez-y une indispensable et impressionnante « salle des machines » à l’arrière de la salle, un village de loges, d’énormes générateurs… Et tout fonctionne !

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs