Les classiques flamandes pas menacées après l’annulation de Paris-Roubaix: «Aucune raison d’interdire»

Belga
Belga

Paris-Roubaix, programmé le 25 octobre, est annulé en raison de la crise du coronavirus, mais les épreuves cyclistes belges Gand-Wevelgem, le GP de l’Escaut et le Tour des Flandres auront bien lieu. Tomas Van Den Spiegel, CEO de l’organisation Flanders Classics, a confirmé cette position vendredi après que la nouvelle de l’annulation de l’épreuve à travers l’Enfer du Nord.

« Nous ne voyons pas pourquoi le Tour des Flandres, Gand-Wevelgem ou le GP de l’Escaut devraient être annulés », a dit Van Den Spiegel. « Nous travaillons avec les autorités depuis des mois maintenant pour pouvoir tout organiser de la manière la plus sûre possible. Et nous y parvenons. D’ailleurs, nous l’avons déjà montré mercredi dernier avec la Flèche Brabançonne. Je pense aussi que le public a déjà très bien compris le message à présent ».

« La zone de départ et d’arrivée est interdite au public. C’est pourquoi nous avons changé la zone de départ du Tour des Flandres et de Gand-Wevelgem. À Ypres, nous ne partons plus du Grote Markt mais par la Porte de Menin. À Anvers, nous avons déplacé le départ de la Grote Markt à la Steenplein. Précisément parce que c’est là que nous avons la possibilité de fermer l’endroit », a expliqué Van Den Spiegel.

« Il n’y a pas non plus de « village du Tour » cette année. Rien n’est autorisé. Tout le monde est invité à suivre la course à la télévision. Ceux qui seront le long du parcours sont autorisés à regarder depuis leur allée ou leur jardin, mais avec un masque buccal. Il n’y a pas non plus de zones de supporters. Toutes les côtes et les zones pavées sont de toute façon fermées. Le public n’y est pas non plus autorisé. De ce point de vue, nous pouvons tout laisser parfaitement en place. Nous appliquons ces mesures pour les trois courses restantes de Flanders Classics. Aujourd’hui, il n’y a donc aucune raison d’interdire la course dans notre pays après tout ».

Ce dimanche le 82e Gand-Wevelgem est au programme. Il sera suivi de la 108e édition du GP de l’Escaut (mercredi 14 octobre) et du 104e Tour des Flandres (dimanche 18 octobre). Une semaine plus tard, le 118e Paris-Roubaix devait conclure la saison de classiques mais en raison de la forte propagation du coronavirus dans la région de Lille, placée en zone rouge par les autorités françaises, l’organisation française a décidé d’annuler la course.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • Geoghegan Hart (à droite) appartient à Ineos, ce qui a fait la différence, selon Gérard Bulens.

    Par STÉPHANE THIRION

    Route

    Gérard Bulens: «Les statistiques d’Ineos parlent d’elles-mêmes»

  • @AFP

    Par Stéphane Thirion

    Route

    Tao Geoghegan Hart rend des couleurs à Ineos

  • Richard Carapaz (Ineos). @AFP

    Par Eric Clovio

    Route

    Vuelta: «La Roja» sur les épaules de Carapaz

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous