F1: six membres de Mercedes remplacés après des cas de Covid-19 en marge du GP de l’Eifel

Reuters
Reuters

Six membres de l’écurie de Formule 1 Mercedes ont été remplacés à la suite de la découverte de deux cas de Covid-19 dans ses rangs, a annoncé l’équipe vendredi, au premier jour du Grand Prix de l’Eifel, en Allemagne.

« Suite au test positif d’hier (jeudi), toute l’équipe a été testée à nouveau hier (jeudi) en Allemagne », précise Mercedes. « Tous se sont avérés négatifs, à l’exception d’un autre test positif et d’un résultat non-concluant, qui a été testé à nouveau. »

« En accord avec les protocoles, quatre membres de l’équipe (qui ont été en contact avec les personnes atteintes par le nouveau coronavirus, ndlr), tous négatifs, ne pourront pas prendre part au reste du week-end. Six remplaçants sont arrivés de Grande-Bretagne (où est basée l’écurie, ndlr). »

Pour Toto Wolff, le patron de Mercedes en F1, « ce n’est certainement pas une bonne situation car tout le monde est important (…) mais grâce aux remplacements nous devrions contrôler les choses. »

L’identité des personnes concernées n’a pas été dévoilée mais au vu des images du paddock jeudi et vendredi il ne s’agit ni des pilotes ni des principaux visages de l’équipe.

Mercedes n’est pas la première écurie à enregistrer un cas positif cette année : un membre de McLaren avait contracté la maladie avant le GP inaugural en Australie mi-mars, provoquant son annulation. Le pilote mexicain Sergio Pérez (Racing Point) a lui manqué les deux courses à Silverstone (Grande-Bretagne) début août pour les mêmes raisons.

Plusieurs personnels des circuits ont également été testés positifs.

Le protocole sanitaire mis en place pour les GP de F1 prévoit des tests de détection avant d’entrer pour la première fois sur chaque circuit, puis tous les cinq jours. Les personnels des écuries et les autres personnes sur site sont séparés en bulles le plus hermétiques possibles pour limiter les risques de contagion, et les cas positifs sont immédiatement placés à l’isolement.

Le Grand Prix de l’Eifel, sur le Nürburgring de vendredi à dimanche, est la 11e manche sur 17 de cette saison qui a débuté en Autriche le 5 juillet.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous