Accueil Culture Livres

Les ducs de Bourgogne à la sauce «Games of Thrones»

« Les Bourguignons, les pères fondateurs des Plats Pays ». Ce livre phénomène s’est vendu à 180.000 exemplaires en néerlandais et son podcast en onze épisodes diffusé sur la radio flamande Klara cartonne toujours. Le livre sort aujourd’hui en français sous le titre « Les Téméraires. Quand la Bourgogne défiait l’Europe » et il dit beaucoup de nous, les Belges.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 8 min

Comment expliquer l’engouement pour la lecture de ces 600 pages qui racontent l’histoire des ducs de Bourgogne que la France elle-même avait jetée aux oubliettes de son histoire ? Les lecteurs francophones vont pouvoir se faire leur propre idée désormais, mais les lecteurs belges vont eux découvrir un moment fondateur de leurs racines. Car ces fameux ducs ont donné naissance aux « Plats Pays », une entité qui a tout d’une Belgique XXL avant la lettre et 1830. Nous avons rencontré l’auteur du livre, Bart Van Loo, qui est une star en Flandre, par ses livres et ses prestations en public.

Pourquoi cet intérêt d’un écrivain flamand pour les ducs de Bourgogne ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Guidé patrick, samedi 10 octobre 2020, 23:41

    on peut continuer sur la lancée en disant que leur descendant le plus illustre est Charles V de Bourgogne (Carlos primeiro d'Espagna)

  • Posté par d dsti, samedi 10 octobre 2020, 21:50

    N'oublions pas que Roosevelt a voulu à la fin de la guerre 40 recréer une Lotharingie. Il n'aimait pas de Gaulle et n'avait pas confiance dans les Français (expérience Pétain). Il a proposé de créer un vaste état tampon entre la France et l'Allemagne qui comprendrait la Belgique , la Lorraine et l'Alsace. Churchill s'y est opposé et le projet n'a pas subsisté si ce n'est qu'il est devenu le coeur de l'Europe avec ses 2 capitales Bruxelles et Strasbourg.

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs