Mathieu van der Poel à propos de l’annulation de Paris-Roubaix: «J’avais vraiment hâte, c’est dommage»

Photonews
Photonews

Mathieu van der Poel trouve « particulièrement dommage » que la classique Paris-Roubaix n’ait pas lieu. Le champion du monde néerlandais de cyclo-cross devait participer à son premier « Enfer du Nord ».

Paris-Roubaix avait déjà été reporté du printemps au dimanche 25 octobre en raison de la crise du coronavirus, mais l’organisation a décidé d’annuler la course en raison de recrudescence de Covid-19 ces dernières semaines dans le nord de la France. « J’avais vraiment hâte de disputer la ’classique de l’Enfer’ pour la première fois », a déclaré van der Poel. « Nous avions prévu une reconnaissance mercredi prochain avec l’équipe. »

Le leader d’Alpecin-Fenix a également participé à Liège-Bastogne-Liège (6e) et à la Flèche Brabançonne (2e) après avoir remporté le BinckBank Tour.

« Paris-Roubaix a bien sûr été marqué d’un point et aurait dû être mon cinquième monument cette saison. C’est dommage que je ne puisse pas compléter cette liste et que je doive attendre 2021 pour participer à cette course légendaire ».

En raison de l’annulation, le Néerlandais ne voit qu’une augmentation de l’importance des courses à venir, ce dimanche Gand-Wevelgem et le Tour des Flandres de la semaine prochaine. « D’autre part, le choix de disputer Liège-Bastogne-Liège s’est avéré être le bon ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • @News

    Par Stéphane Thirion

    Route

    Lampaert contre vents et marées

  • Photo News

    Par STEPHANE THIRION

    Route

    Cyclisme: La Panne, avant de couper le moteur

  • Tom Dumoulin et Primoz Roglic, à nouveau réunis en Espagne après le Tour de France. @News

    Par Eric Clovio

    Route

    Vuelta: Covid et météo sur la route de Primoz Roglic

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous