Accueil Société Enseignement

Coronavirus: 760 écoles concernées par une contaminaton et 5.820 élèves placés en quarantaine

Seuls 16 % des cas dans les écoles sont liés à une transmission au sein de l’établissement.

Temps de lecture: 2 min

Du 21 septembre au 4 octobre, le nombre de cas de coronavirus était de l’ordre de 235 cas pour 100.000 élèves scolarisés dans l’enseignement fondamental et secondaire francophone, indique vendredi l’Office national de l’enfance (ONE). Plus de 760 écoles sont concernées par une contamination. Cependant, seuls 16 % des cas à l’école sont liés à une transmission au sein même de l’établissement scolaire.

Le nombre de cas signalés dans les écoles continue d’augmenter mais le rythme de croissance semblait moins soutenu la semaine du 28 septembre au 4 octobre. Ce n’est toutefois qu’avec les données de la semaine prochaine qu’on pourra conclure s’il s’agit réellement d’une tendance, avertit l’ONE.

La hausse des infections est constatée dans l’enseignement secondaire, le supérieur hors universités et chez les membres du personnel tandis que le nombre de cas a légèrement diminué dans l’enseignement maternel et primaire.

Dans 48 % des cas, le test a été effectué à la suite de l’apparition de symptômes du Covid-19.

L’ONE indique encore que seuls 16 % des cas peuvent être reliés à une transmission au sein même de l’école, c’est-à-dire à un contact étroit dans l’établissement scolaire, avec un élève ou un enseignant. Ce pourcentage reste stable au cours des semaines.

Entre le 28 septembre et le 4 octobre, 5.820 élèves ont été placés en quarantaine, ce qui représente 0,5 % des étudiants de l’enseignement fondamental et secondaire. Deux tiers des élèves placés en quarantaine le sont à la suite d’un cas chez un camarade de classe et 22 % à la suite d’une contamination d’un membre du personnel. Sur le même laps de temps, 422 membres du personnel ont dû se mettre en quarantaine.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Bauduin Dominique, vendredi 9 octobre 2020, 21:08

    En fait, il faudrait peut-être s'intéresser à qui a infecté l'enfant et isoler cette personne là principalement, pour qu'elle n'en infecte pas d'autres.

  • Posté par Clanis Claude, vendredi 9 octobre 2020, 19:06

    A quand un cadastre PUBLIC des écoles touchées, comme au Québec ?

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs