Accueil Société

Dix ans de prison pour la presque nonagénaire meurtrière

A la défense de Clara Maes, Me Mignon et Me Romain avaient sollicité une peine de cinq ans avec sursis, afin d’éviter la prison à cette presque nonagénaire

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Il aura fallu moins de deux heures aux jurés de la cour d’assises d’Arlon pour déclarer Clara Maes, 89 ans, coupable du meurtre de son amie Suzanne Thibeau. Ils n’ont pas été plus longs pour statuer sur la peine : l’octogénaire a écopé de dix ans de prison.

Le corps sans vie de Suzanne Thibeau, 93 ans, avait été retrouvé par des amis, le 3 janvier 2015 dans l’après-midi, dans sa maison de Libramont. L’enquête avait particulièrement mal démarré : l’urgentiste ne remarquant pas que la victime était égorgée (à cause de son col roulé, a-t-elle expliqué), on avait conclu à une mort accidentelle et la scène de crime avait été récurée à la javel. C’est lors du nettoyage du corps, au funérarium, que les entailles au cou avaient été constatées…

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs