Catastrophe pour Anderlecht: 36 millions de pertes pour la saison 2019-2020

© Photo News
© Photo News

Le patron de Besix avait envoyé un courrier notifiant sa volonté de ne plus siéger au Conseil d’administration en tant qu’actionnaire minoritaire. Sans que cela ne signifie son désengagement financier, lui qui possède -et conserve donc- 5 % des actions du RSCA. Les autres minoritaires – Van Damme, D’Avignon, Verschueren, les filles Vanden Stock et Van Biesbroeck – qui possèdent 26 % des actions soit une minorité de blocage devront proposer un remplaçant. Dans le cas contraire, un indépendant sera nommé.

Créez votre compte Le Soir pour continuer à lire les articles gratuits en illimité

*En validant ce formulaire, vous acceptez que Le Soir traite vos données à caractère personnel pour les finalités suivantes : création et gestion de votre compte. Ces données seront également utilisées en fonction des options choisies à des fins de marketing et de ciblage publicitaire. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de limitation, de suppression, d’opposition, de rectification et de portabilité des données personnelles vous concernant. Pour de plus amples informations, consultez notre Politique de protection de la vie privée.

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous