Rallye de Sardaigne: Sébastien Ogier repasse devant Thierry Neuville

Rallye de Sardaigne: Sébastien Ogier repasse devant Thierry Neuville
EPA

Les derniers seront les premiers… à passer sur les routes du rallye de Sardaigne, à partir de ce samedi. Telle est la règle en championnat du monde, et comme Tanak a perdu beaucoup de temps vendredi (suspension), c’est lui qui, parmi les cadors du championnat, va le plus en pâtir.

Les Sordo et Suninen, qui avaient parfaitement profité de leur position sur la route, vendredi, pour achever la première étape aux deux premières places, vont devoir désormais batailler pratiquement à « armes égales » avec Ogier et Evans, ainsi que Thierry Neuville, tous trois candidats à la couronne.

« Une vache au milieu de la route ! »

Et c’est sans surprise qu’on a vu les deux pilotes Toyota prendre les deux premières places de cette spéciale d’ouverture (Ogier 2,6 sec. devant Evans), tandis que Neuville a signé le 3e chrono (à 3,6 sec.) devant Sordo (à 5,0 sec.) et Suninen (10,2 sec.). « J’ai fait de mon mieux, mais ce n’est pas assez », soufflait le Finlandais, tandis que l’Espagnol justifiait son retard dans le fait d’avoir dû un peu lever le pied en fin de spéciale « car j’avais vu une vache au milieu de la route ! »

Neuville : « Voir sur l’ensemble de la boucle »

De son côté, Thierry Neuville justifiait le temps concédé aux Toyota par le fait que : « J’ai embarqué deux roues de secours dans mon coffre, ce qui rend la voiture un peu instable. C’est pénalisant ici, mais j’espère que ce sera payant sur l’ensemble de la boucle. »

Comme vendredi, les pilotes vont effectivement passer deux fois dans les deux mêmes spéciales de la matinée, avant d’affronter deux autres spéciales à une seule reprise dans l’après-midi. Après la première spéciale de ce samedi, le classement se présentait de la façon suivante : Dani Sordo (Hyundai) menait toujours la danse devant Suninen (Ford, à 22,6 sec.), Ogier (Toyota, 31,0), Neuville (Hyundai, 33,8 sec.), Evans (Toyota, 49,5 sec.), Greensmith (Ford, 1.33,1), Loubet (Hyundai, 1.56,6) et Tanak (Hyundai, 2.02,6) et Rovanpera (Toyota, 2.49,3).

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous