Rajae Maouane: «Ecolo ne fait pas de la sortie du nucléaire une question dogmatique»

Rajae Maouane: «Ecolo ne fait pas de la sortie du nucléaire une question dogmatique»
Photo News

Ecolo ne fait pas de la sortie du nucléaire une question dogmatique », assure samedi la co-présidente des Verts, Rajae Maouane, dans les colonnes de La Libre Belgique.

Le gouvernement De Croo, qui réunit les familles socialistes, libérales, écologistes et le CD&V, s’est engagé à maintenir la sortie du nucléaire en 2025, tout en se réservant la possibilité de modifier le calendrier. Si les conclusions d’une étude de faisabilité, attendues en novembre 2021, sont négatives, le gouvernement devra probablement prolonger deux centrales.

A la question de savoir si Ecolo pourrait en faire une question de gouvernement, sa coprésidente répond : « Nous, on défend la transition énergétique (…). On n’est pas dans une attitude du tout ou rien. On ne sortira pas du nucléaire du jour au lendemain, ça se prépare, notamment sur la question de la sécurité d’approvisionnement ».

Interrogée sur la politique migratoire « ferme mais humaine » affichée par le nouveau gouvernement, Rajae Maouane ne cache pas ses réserves mais souligne la sensibilité de la question, particulièrement en Flandre. « On doit pouvoir l’entendre », indique-t-elle.

Sur la pension minimale à 1.500 euros, objet d’interprétations divergentes entre les socialistes et les libéraux, elle affirme : « on devra tendre pour 2024 à 1.500 euros net ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous