Gand-Wevelgem: vainqueur, le Danois Mads Pedersen avait confiance en son sprint

Gand-Wevelgem: vainqueur, le Danois Mads Pedersen avait confiance en son sprint
Photo News

Pour sa troisième victoire de la saison et la 15e de sa carrière, Mads Pedersen s’est offert Gand-Wevelgem (WorldTour) à son palmarès dimanche sur 232,5 kilomètres au départ d’Ypres.

Pedersen a surpris notamment les grands favoris Wout van Aert et le Néerlandais Mathieu van der Poel, qui se sont regardés dans le dernier kilomètre. Il a devancé dans un sprint à quatre le Français Florian Sénéchal (Deceuninck-Quick Step) et l’Italien Matteo Trentin (CCC).

« À 10 kilomètres de l’arrivée, j’étais pourtant en difficulté, j’étais même à la limite des crampes », a confié le Danois de 24 ans. « Heureusement, c’est passé. Dans le final, j’ai senti que je pouvais avoir ma chance, puis il y a eu cette attaque à deux kilomètres de l’arrivée et ce sprint à quatre. Les rivalités font partie de la course. J’étais content que les trois autres coureurs ont roulé aussi. Je croyais en mon sprint et je sais que je peux aller vite. J’adore les sprints longs. Je pensais que Mathieu van der Poel et Wout van Aert auraient les capacités de réagir mais j’ai pu lancer mon sprint comme je le pouvais. C’était une course difficile avec la pluie et le vent. Mais j’ai bien passé le Mont Kemmel. Je me sentais bien en jambes et cela m’avait mis en confiance ».

Paris-Roubaix annulé, le Tour des Flandres, dimanche prochain, prend d’autant plus d’importance pour de nombreux coureurs dans le peloton. Avec sa victoire dimanche, Pedersen sera au départ sans aucune pression. « J’ai l’impression que l’on court toujours notre dernière course de l’année vu la situation sanitaire. Je suis venu ici pour gagner. La concurrence est énorme je sais, et les engagés sont à peu près les mêmes, donc j’ai de l’espoir aussi ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
  • @News

    Par Stéphane Thirion

    Route

    Lampaert contre vents et marées

  • Photo News

    Par STEPHANE THIRION

    Route

    Cyclisme: La Panne, avant de couper le moteur

  • Tom Dumoulin et Primoz Roglic, à nouveau réunis en Espagne après le Tour de France. @News

    Par Eric Clovio

    Route

    Vuelta: Covid et météo sur la route de Primoz Roglic

 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous