Geert Molenberghs: «Nous sommes vraiment dans la dernière phase avant un nouveau confinement»

Geert Molenberghs
Geert Molenberghs - Photo News

«  Nous sommes vraiment dans la dernière phase avant un lockdown. Heureusement, nous pouvons encore l’éviter mais il faut alors prendre de nouvelles mesures », a déclaré le professeur en biostatistique GeertMolenberghs (KU Leuven/UHasselt) qui conseille les membres du Celeval, sur VTM.

Et de citer : « rendre le télétravail obligatoire au lieu de conseillé, (NDLR : en Flandre) prendre des mesures dans les buvettes ou encore fermer les cantines et cafés. »

Les chiffres de nouvelles contaminations explosent en Belgique. Bruxelles et la Wallonie sont les Régions les plus touchées.

Du 1er au 7 octobre, plus de 15 personnes sont décédées chaque jour des suites du coronavirus, a rapporté dimanche l’Institut de santé publique Sciensano. Il s’agit d’une hausse de 96 % par rapport à la période précédente de sept jours. Sur la même période de référence, il y a eu en moyenne 3.749,3 nouvelles infections au coronavirus dépistées par jour (+89 %). Par ailleurs, les hospitalisations ont, elles, encore progressé entre le 4 et le 10 octobre, avec 119,3 admissions quotidiennes en moyenne (+67 %).

Tant en Flandre qu’en Wallonie, des voix s’élèvent pour mettre en garde la population contre un deuxième confinement si de nouvelles mesures ne sont pas prises ou si les mesures déjà en vigueur ne sont pas respectées.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous