Accueil Opinions Éditos

Attention la Vivaldi: sous les vivats, toujours la colère

Dans les circonstances actuelles, il y aurait donc plus à gagner à agir qu’à se disputer, se mettre en scène, à l’arrêt ou à jouer solo.

Article réservé aux abonnés
Editorialiste en chef Temps de lecture: 3 min

Et voilà le premier sondage de l’ère De Croo, post-Wilmès. Et s’il est un message à en retenir, c’est qu’il n’y a apparemment rien de tel que de s’engager pour séduire le citoyen. Cette prise de responsabilités est en effet plébiscitée dans le classement de popularité des personnalités flamandes ou francophones. Les hommes et les femmes membres ou concepteurs de la Vivaldi marquent des points : Alexander De Croo arrive en tête ou juste derrière Sophie Wilmès, mais aussi Conner Rousseau, Frank Vandenbroucke, Egbert Lachaert ou Paul Magnette. Cela ne veut pas dire que les sondés sont ravis, sur le fond, de ce gouvernement qui s’est soudain formé, mais qu’en tout cas, les hommes et les femmes qui en sont, ont droit à une prime « confiance » de départ.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Trevisan Lucio, lundi 12 octobre 2020, 10:32

    On va voir si cet état de grâce va durer. Ce qui m'enrage, c'est que le monde politique n'écoute pas la population, il continue à se comporter comme avant, sourd à tous les avertissements électoraux. On avait 18 ministres et secrétaires d'état sous C. Michel, c'était déjà de trop pour un petit pays, en surplus de tous les les ministres régionaux et communautaires et voici que ce nouveau gouvernement en remet deux en plus, pour satisfaire les 7 partis et on crée même des nouveaux départements qui étaient repris auparavant dans d'autres ministères et cela rien que pour caser les petits copains. On leur demande de simplifier les institutions et les pouvoirs décisionnels, rien, nada. Au sujet de la Région Wallonne je suppose que ces profiteurs ont garder leurs parachutes dorés quand ils doivent quitter leur mandat ? Ces politiques se comportent comme des sangsues, ils s'agrippent au corps Etat en le vidant de sa substance et en nous demandant de plus en plus d'efforts financiers.

  • Posté par Trevisan Lucio, lundi 12 octobre 2020, 14:28

    Jos Theys, c'est arrivé lors du gouvernement Michel, les francophones étaient minoritaires et vous le savez. Je parlais de la réductions des institutions, des mandats et des privilèges. Evidemment, vous vivez mal la déroute de la N-VA, mais ce n'est pas la faute des francophones à moins que vous trouviez quelque chose à dire au sujet du PS, source de tous les maux flamands ?

  • Posté par Theys Jos, lundi 12 octobre 2020, 13:50

    Vous disiez "le monde politique n'écoute pas la population". Que diriez vous si on aurait exclu les deux plus grand partis chez vous, comme au Nord ?

  • Posté par Pierre Lison, lundi 12 octobre 2020, 9:23

    vive Delhaize ;¬)

Aussi en Éditos

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs