La France «dans une deuxième vague forte», Emmanuel Macron s’adressera aux Français mercredi soir

La France «dans une deuxième vague forte», Emmanuel Macron s’adressera aux Français mercredi soir

Emmanuel Macron va s’adresser mercredi soir à la télévision aux Français. Une réponse aux mauvais chiffres du coronavirus en France. Comme la Belgique, la France fait face à une augmentation de contaminations et d’hospitalisations.

Le Premier ministre donne le ton

« Nous sommes dans une deuxième vague forte », a constaté Jean Castex qui « appelle de façon extrêmement claire à ce que nous nous mobilisions toutes et tous pour faire face à cette 2e vague (…) Il ne peut plus y avoir de relâchement ».

Interrogé sur franceinfo sur la possibilité de reconfinements localisés, le Premier ministre, Jean Castex, a d’abord souligné qu’« un reconfinement général », dont « les conséquences sont absolument dramatiques », « doit être par tous moyens évité ». « C’est possible, si nous nous y mettons tous », a-t-il estimé.

Mais le chef du gouvernement a aussi jugé à propos de possibles confinements locaux que « rien ne doit être exclu quand on voit la situation dans nos hôpitaux ».

Examen des chiffres

L’exécutif examinera lors du conseil de défense hebdomadaire mercredi « les données épidémiologiques pour voir s’il y a lieu d’aller plus loin » après les tours de vis donnés dans plusieurs métropoles.

Toulouse et Montpellier passeront mardi en zone d’alerte maximale en raison de la dégradation des indicateurs liés à l’épidémie de Covid-19, rejoignant d’autres grandes villes françaises comme Paris, Aix-Marseille, Lyon, Grenoble, Saint-Etienne et Lille.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous