Accueil Culture Livres

La philosophe Cynthia Fleury: «Nous allons entrer dans une phase d’instrumentalisation du ressentiment»

La philosophe Cynthia Fleury analyse le mécontentement sourd qui gangrène l’existence des hommes et des sociétés.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 6 min

Le ressentiment gagne du terrain et, selon Cynthia Fleury, nous allons entrer dans une grande phase d’instrumentalisation de cette pulsion. Un phénomène périlleux mais que l’on peut surmonter, en le sublimant, comme elle l’explique dans son dernier essai, Ci-gît l’amer.

Vous faites la part des choses entre la souffrance réelle et le ressentiment. Le ressentiment, c’est une souffrance ruminée ? Ou un « sentiment de souffrance » ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Dentin Jean, vendredi 16 octobre 2020, 9:03

    Bonne description d' Onfray, trouvée sur youtube: "Dès qu’on touche le concret, Michel Onfray, qui n’a aucune notion de sciences exactes ni d’économie, déraille complètement. Autoproclamé philosophe, il n’apporte rien, ou presque rien, sauf à se joindre au chœur des vierges et des pleureuses. Un frustré, qui s’accroche à la « pureté » de ses origines, et qui est de plus en plus fumeux. Si le pays était dans les mains de pareils incompétents qui pérorent sur qu’ils ne connaissent pas sur les plateaux télé, faute de pouvoir le faire au café du commerce, fermé pour cause de COVID-19..."

  • Posté par Pablos Gino, mardi 13 octobre 2020, 9:07

    C'est vrai je ne suis qu'un petit chauffagiste,donc inapte à comprendre un certain langage,mais est ce qu'elle se comprend elle même, si vous n'avez pas des noeuds dans votre tête elle va vous en faire,masturbation intellectuelle disait mon vieux médecin de famille.Onfray aussi est philosophe mais au moins on comprend ce qu'il dit.

  • Posté par G E, mercredi 14 octobre 2020, 17:00

    Petit chauffagiste? A quoi le mesure-t-on? Elle vous invite simplement à une vision contraire de vous-même. En termes simples, lorsque vous vous cataloguez "petit chauffagiste", vous entrez dans ce qu'elle nomme ressentiment(isme). Et la parade est justement de cesser de geindre à tout va pour plutôt embrasser le quotidien de notre société et ainsi la saisir dans sa complexité sans cesse croissante afin d'y prendre part de manière éclairée. Ah! Pas dénué d'humour. Onfray philosophe, elle marche toujours celle-là ;-)

  • Posté par Adrien Lucca , lundi 12 octobre 2020, 17:32

    C'est intéressant et en même temps on a le sentiment que l'article n'aborde aucun sujet concret. Cela donne l'impression d'une censure de l'actualité dont on sent bien qu'elle est derrière cette pensée analytique. C'est dommage d'avoir si peur de donner des exemples pour mettre à l'épreuve cette théorie qui, sans exemples concrets, semble alors toute vide.

  • Posté par Naeije Robert, mardi 13 octobre 2020, 21:41

    La remarque de M Dentin est pertinente...

Plus de commentaires

Aussi en Livres

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs