Accueil Société

Pourquoi Cheffou n’est plus suspecté mais toujours inculpé

Il n’est pas l’homme au chapeau filmé par les caméras de Zaventem en compagnie des deux kamikazes.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Fayçal Cheffou est libre depuis lundi. Il n’est pas l’homme au chapeau filmé par les caméras de Zaventem en compagnie des deux kamikazes, Najim Laachraoui et Ibrahim El Bakraoui. Quelques heures après son interpellation jeudi soir, ce Bruxellois qui n’avait jamais eu affaire à la justice pour des faits de terrorisme et n’était pas connu des services de renseignements, était pourtant inculpé par un juge d’instruction spécialisé. Avant d’être relâché lundi à la surprise générale. Mardi, Maître Olivier Martins est revenu sur la surprenante libération de son client et a exposé les éléments qui ont conduit le juge à éliminer Cheffou du tableau des suspects.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs