Nations League: duel à distance entre l’Espagne et l’Allemagne, la France en Croatie

PHOTO NEWS
PHOTO NEWS

Dans le groupe 4, l’Espagne leader (7 pts) tentera de confirmer son renouveau en Ukraine pour garder à distance l’Allemagne (2e, 5 pts), en difficulté avant d’accueillir la Suisse.

Sergio Ramos et ses jeunes équipiers viennent de dominer la Suisse à domicile par la plus petite marge (1-0) mais le sélectionneur Luis Enrique a des motifs d’espoir pour la suite des événements.

La Nationalmannschaft, qui reste aussi sur un succès en Ukraine (2-1), est elle plus en difficulté. Cette victoire est à relativiser contre une sélection terriblement affaiblie par les défections de 14 joueurs liées à l’épidémie de Covid-19 et qui venait, en comparaison, de perdre 7-1 en France.

L’équipe de France de Didier Deschamps, justement, se rend mercredi en Croatie pour rebondir après un nul 0-0 contre le Portugal.

Le 8 septembre, les Bleus l’avaient emporté facilement contre la Croatie sur le même score (4-2) qu’en finale de la Coupe du monde 2018, mais en laissant une impression mitigée dans le jeu.

Kylian Mbappé et Antoine Griezmann, décevants dimanche contre les Portugais au Stade de France, auront à coeur de livrer une meilleure prestation, s’ils sont à nouveau alignés.

Tenant du titre de la Ligue des nations, le Portugal, qui possède sept points dans ce groupe 3 tout comme la France, reçoit de son côté la Suède.

Cristiano Ronaldo tentera de se rapprocher de son objectif, le record de buts toutes sélections nationales confondues qui appartient à l’Iranien Ali Daei (109 réalisations contre 101 à « CR7 »).

Dans le groupe 1, très ouvert, l’Italie (1re, 5 pts) de Marco Verratti va affronter à Bergame les Pays-Bas (2e, 4 pts) de Memphis Depay, tandis que la Pologne (3e, 4 pts) de Robert Lewandowski fera face à Wroclaw à la Bosnie (4e, 2 pts) de Miralem Pjanic.

La Nazionale s’était imposée 1-0 à Amsterdam il y a un peu plus d’un mois. Entre-temps, les Oranje ont nommé un nouveau sélectionneur, Frank de Boer, qui voudra éviter une nouvelle déconvenue après le revers en match amical contre le Mexique (1-0) mercredi et le match nul face à la Bosnie (0-0) en Ligue des nations dimanche.

Dans le groupe 2, l’Angleterre de Gareth Southgate, toujours invaincue, essaiera de conforter sa première place à Wembley contre le Danemark.

Deuxième, la Belgique, battue par les Anglais (2-1) dimanche, doit se relancer lors de son déplacement en Islande, qui vient de lourdement s’incliner à domicile contre les Danois (3-0).

Mardi 13 octobre

Groupe 4

Ukraine – Espagne

Allemagne – Suisse

Mercredi 14 octobre

Groupe 1

Pologne – Bosnie

Italie – Pays-Bas

Groupe 2

Angleterre – Danemark

Islande – Belgique

Groupe 3

Croatie – France

Portugal – Suède

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous