La fédération flamande Voetbal Vlaanderen se prononce mardi: «Peut-être que nous arrêterons aussi le football»

@Belga
@Belga

Marc Van Craen, président de Voetbal Vlaanderen, a confirmé lundi, dans une réaction à Belga, que l’option d’arrêter momentanément le football en plein air est sur la table. Celui-ci est toujours autorisé après la décision du ministre flamand des Sports Ben Weyts (N-VA) d’interdire, à partir du mercredi, toutes les activités sportives en salle dans lesquelles une distance d’un mètre et demi ne peut être respectée pour toute personne âgée de plus de 12 ans.

« Nous allons vérifier demain au sein de notre conseil d’administration s’il est possible de continuer à jouer au football en plein air après cette décision », a expliqué M. Van Craen. « Les vestiaires doivent rester fermés et c’est difficile en hiver. En été, avec des températures plus élevées, cela aurait été un peu plus facile. Il s’agira de peser le pour et le contre. Bien sûr, nous comprenons la décision du ministre. L’hiver s’annonce incertain pour nos clubs. Nous espérons pouvoir redémarrer à l’intérieur après les vacances d’automne. Nous ne pouvons qu’espérer que les chiffres baissent ».

Les buvettes de football peuvent rester ouvertes pour le moment, mais selon les mêmes règles strictes que celles du secteur de l’hôtellerie et de la restauration : uniquement en position assise, 4 personnes maximum à une table et un mètre et demi de distance entre les tables. « Si les buvettes devaient fermer, il y a de fortes chances pour que nous arrêtions de jouer au football en plein air. Ces matches seraient de facto sans public. Alors, nous suspendrons la compétition. Nous avons déjà décidé cela en août ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous