Accueil Économie Entreprises

Pieter Timmermans (FEB): «Reconfiner? Ce sera la crise des faillites»

Le patron des patrons belges n’y va pas par quatre chemins. Pour Pieter Timmermans, un nouveau confinement signerait la mort d’un nombre considérable d’entreprises dans notre pays.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

À la Fédération des entreprises de Belgique, on est catégoriques et catastrophés « rien qu’à l’idée » : reconfiner employeurs et travailleurs rimerait inévitablement avec cataclysme économique et social. Quant au télétravail, pas question de l’avancer comme solution à tous les maux, ni, donc, de le rendre obligatoire. Pieter Timmermans, patron des patrons belges, préférerait plutôt qu’on serre la vis dans la sphère privée, « là où les problèmes sont actuellement constatés ».

L’éventualité d’un nouveau confinement émerge ici et là. Qu’en pense la FEB ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Desmet Marc, mardi 13 octobre 2020, 8:47

    He Pieter! combien de morts (donc clients) pour garder tes "boutiques" ouvertes? Pour les faillites, pas de problèmes fais revenir les milliards d'euros fraudés par tes membres voleurs inciviques. Les vases communicants tu connais?

  • Posté par Gabriel Jacqueline, jeudi 15 octobre 2020, 14:03

    Dur, dur d'être ...: mais exact!

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs